Est-ce que votre maison est « chat-approuvée? »

Notre chat de salon, même s’il exige un service cinq étoiles, retient les instincts sauvages de ses ancêtres. Il a besoin de chasser, jouer, courir, et avoir accès à des espaces qu’il considère sécuritaires pour se cacher et se reposer.   Notre félin compte sur nous pour lui offrir un environnement intérieur qui répond à ses besoins naturels.

Regardons quelques façons de s’assurer que cet environnement soit « chat-approuvé. »

Le patrimoine du chat

L’environnement intérieur du chat doit inclure certaines zones que celui-ci peut s’approprier et considérer comme étant “à lui”. J’appelle cela les biens-meubles de mes chats, ou, leur patrimoine. Ces zones, approuvées par moi bien sûr, incluent: les arbres à chat, les grattoirs, le coussin placé stratégiquement dans ma bibliothèque, le rebord de la fenêtre devant un fil fréquenté par les oiseaux et une boîte de carton laissée “au hasard” dans un coin.

Ces espaces offrent aux chats l’opportunité de marquer leur territoire en grattant un poteau approuvé, par exemple. Ils peuvent observer leur environnement du haut de l’arbre à chat, se cacher dans le condo ou la boîte lorsqu’un visiteur arrive ou même se cacher l’un de l’autre en utilisant n’importe laquelle de ces options. Mes meubles sont donc pas très intéressants pour mes chattes sauf peut-être pour la chaise que je viens de laisser vacante!  Offrir plusieurs  alternatives de cachettes, grattoirs et lits douillets aidera aussi à minimiser, voir même éliminer, les agressions entre les chats de la maison. Chaque chat pourra réclamer un endroit tranquille et une zone qui leurs appartient.

Une proie à chasser

Nos félins sont des chasseurs. Le comportement de votre chat envers la mouche qui envahit votre maison vous le démontre à chaque fois. Le jeu vient répondre au besoin du chat pour faire de l’exercice en plus de fournir le stimulus mental de la chasse.

Je suggère à tous les propriétaires de chats d’avoir des jeux variés pour garder l’intérêt du chat. Je suggère aussi d’inclure des jeux interactifs tel un oiseau au bout d’une baguette qu’on fait bouger simulant le vol de la proie. Les balles et souris en peluche sont bien lorsque le chat joue seul, mais le jeu interactif est apprécié de votre chat. Peut-être, comme ma vieille chatte, votre félin vous l’exige de temps à autre. Le jeu interactif contribue au lien que l’on crée avec notre chat. Traduction du chat: “Mon humain tient à moi!”  N’oubliez pas que vous êtes une composante importante de son environnement.

Une fenêtre sur le monde

La routine journalière du chat, comme vous pouvez le constater, inclut la sieste, le jeu, le repas et un temps d’observation devant une fenêtre. Il est difficile  de faire descendre le chat du comptoir de cuisine d’où il regarde par la fenêtre. La solution? Lui offrir un beau lit douillet devant une fenêtre « approuvée ». Si vous avez l’opportunité d’installer une mangeoire à oiseaux à l’extérieur devant sa fenêtre, c’est encore mieux!  Si la fenêtre est une “destination” pour le chat, sa présence sera assurée. Pour lui, la vue de l’autre côté est un long métrage digne d’un Oscar!

« Chat-approuvé »

Les chats heureux à l’intérieur ont quelque chose à faire, quelque chose à voir et une place sécuritaire, selon eux, où se cacher.  Satisfait de son environnement, votre chat sera moins intéressé par des items et des endroits non-approuvés par les humains de la maison.  L’attention que vous lui donnez à travers le jeu interactif et l’aménagement de l’environnement sera apprécié: votre chat pensera que sa maison est super cool – et son humain aussi!